Retour à la liste

CANTINE LE CORBUSIER WOGENSCKY (1962)

Seule réalisation sarthoise du célèbre architecte Le Corbusier auteur de la Cité radieuse de Marseille.

CANTINE LE CORBUSIER WOGENSCKY (1962)
Adresse : Chemin de la Demée
72340 MARCON
FRANCE

Contacter : CANTINE LE CORBUSIER WOGENSCKY (1962)

Pour tout renseignement, contactez directement le prestataire en remplissant le formulaire ci-dessous

Plus d’infos pour mieux vous guider
Date de séjour
Recevoir des informations de la part d’ « enpaysdelaloire.com »
Les informations que vous nous communiquez sont à usage exclusif de la Société publique régionale des Pays de la Loire : nous nous engageons à ne pas les communiquer à des tiers.

Présentation de : CANTINE LE CORBUSIER WOGENSCKY (1962)

Dans le lotissement, derrière l'école primaire de Marçon, se trouve la seule architecture sarthoise du célèbre Le Corbusier.
C'est dans les années 50 que l'auteur de la Cité radieuse de Marseille est contacté pour le futur projet de la cantine de Marçon.
Le Corbusier baptise l'étude "Marca" (Marçon-cantine), à laquelle participe Wogensky. Les plans sont dessinés en 1957.
Les deux architectes se partagent la création du mobilier : à Le Corbusier les porte-manteaux et la cuisine, à son collaborateur les tables.
Le ministre Claudius Petit peut enfin inaugurer le réfectoire en février 1962, mais la cantine est ouverte aux écoliers dès 1960.
Thème du site
Installation contemporaine
Catégorie du site
Classé ou inscrit
Style architectural du site
Contemporain
Gratuit
oui
Visites
Visites guidées sur demande (individuelles) : Oui
Visites guidées sur demande (groupes) : Oui
Informations complémentaires
Groupes acceptés
Animaux non acceptés
Point d'intérêt visible sans visite

Vous aimerez aussi

D'autres : Autres monuments et patrimoines

HARAS DE LA VENDEE

à LA ROCHE-SUR-YON

Au cœur d'un parc de 4,5 ha dédié aux arts équestres, partez à la rencontre du cheval dans toute sa majesté et sa diversité.

dès 5€Tarif indiv. adulte

HAMEAU DE LA RIVIERE

à SAINTE-SUZANNE-ET-CHAMMES

Au pied du pic rocheux de Sainte-Suzanne, ce hameau regroupait 17 moulins jalonnant la rivière l'Erve.