Retour à la liste

SABLIER GEANT

L'œuvre monumentale de Jean-Bernard Métais renforce la vocation culturelle de cet espace situé à l'arrière du Musée de Tessé.

Adresse : Parc de Tessé
72000 LE MANS
FRANCE

Contacter : SABLIER GEANT

Pour tout renseignement, contactez directement le prestataire en remplissant le formulaire ci-dessous

Plus d’infos pour mieux vous guider
Date de séjour
optin
Les informations que vous nous communiquez sont à usage exclusif de la Société publique régionale des Pays de la Loire : nous nous engageons à ne pas les communiquer à des tiers.

Présentation de : SABLIER GEANT

En juin 2009, un sablier géant, immense cube de métal et de verre tout en transparences, œuvre du sculpteur Jean-Bernard Métais, a trouvé sa place au cœur du bassin du Jardin de Tessé, au Mans, sur un dallage qui semble flotter à la surface de l'eau.

C'est une seconde vie pour "Temps imparti éclipse", d'abord installée au Jardin des plantes de Paris, auprès du muséum national d'Histoire naturelle, à l'occasion de l'éclipse de l'été 1999. Le Mans, en lice avec d'autres grandes villes européennes, avait pu l'acquérir à l'issue d'un peu plus de deux années d'exposition.

Les 40 tonnes de sable s'écoulent d'une hauteur de trois mètres via 160 ouvertures actionnées indépendamment par ordinateur. Ce sable, blanc et extrêmement fin, est remonté tous les six mois, au moment des solstices.
Thème du site
Installation contemporaine
Style architectural du site
Contemporain
Visites
Visites libres (individuelles) : Oui
Informations complémentaires
Point d'intérêt visible sans visite
DR
ville.lemans

Vous aimerez aussi

D'autres : Autres monuments et patrimoines

HARAS DE LA VENDEE

à LA ROCHE-SUR-YON

Au cœur d'un parc de 4,5 ha dédié aux arts équestres, partez à la rencontre du cheval dans toute sa majesté et sa diversité.

dès 5€Tarif indiv. adulte

PORT-LAVIGNE

à BOUGUENAIS

Pas difficile de deviner l’histoire de Port-Lavigne !

THEATRE A L'ITALIENNE

à LA ROCHE-SUR-YON

En janvier 1805, le plan approuvé par l’Empereur prévoit une « comédie » au centre de la ville… mais à la charge de la municipalit