Retour à la liste

DOMAINE DE L'ESCURAYS

Jardin clos, parc boisé, motte castrale, lavoir, Monument Historique

Adresse : Rue de la Châtaigneraie
44260 PRINQUIAU
FRANCE

Contacter : DOMAINE DE L'ESCURAYS

Pour tout renseignement, contactez directement le prestataire en remplissant le formulaire ci-dessous

Plus d’infos pour mieux vous guider
Date de séjour
optin
Les informations que vous nous communiquez sont à usage exclusif de la Société publique régionale des Pays de la Loire : nous nous engageons à ne pas les communiquer à des tiers.

Présentation de : DOMAINE DE L'ESCURAYS

Datant du début du XVème siècle, le manoir breton de l'Escurays, logis seigneurial, dépendait des Vicomtes de Donges. Le manoir, devenu "seigneurie" est agrandi et embelli dans les années 1600, dans le style de la Renaissance bretonne. Le domaine, qui s'étend sur 25 hectares (parc, jardin, murs de clôture, motte castrale et logis seigneurial) est propriété municipale depuis juin 1994. Depuis, il accueille des activités touristiques et culturelles. Le manoir et son jardin clos sont inscrits à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis le 22 décembre 1997. Cet espace végétal, très riche en arbres superbes et variés, est une véritable mine de découvertes pour les amateurs de flores locales.
Ouvertures
Jours d'ouverture : Le domaine est ouvert à la visite libre, à l'année. L'intérieur du château est ouvert et se visite uniquement lors des Journées européennes du Patrimoine
Thème du site
Château
Catégorie du site
Classé ou inscrit
Style architectural du site
Médiéval
Renaissance
Gratuit
oui
Langues de visite
Panneaux : Français
Accès localisation
Route (nationale/départ.) D 100: 0,3 Km
Langues parlées
Français
Equipements
Aire de pique nique
Informations complémentaires
Animaux non acceptés
Point d'intérêt visible sans visite
© baloon-photos
© P.DORIZON

Vous aimerez aussi

D'autres : Châteaux

CHATEAU DE VERNEY ET SON PARC

à CHENILLE-CHAMPTEUSSE

Mentionné dès le 12e siècle, le château connaît de grandes transformations au 17e et dans la seconde moitié du 19e siècle grâce au

dès 3.5€Tarif indiv. adulte