Retour à la liste

BEAULIEU SUR LAYON - CIRCUIT LPO RESERVE NATURELLE REGIONALE DU PONT BARRE

Le vignoble angevin, terre de randonnées. Parcourez les sentiers escarpés à la découverte d’un haut lieu de la biodiversité du Maine-et-Loire. Les affleurements rocheux et l’exposition plein sud de ce site lui confèrent un aspect méridional : dépaysement garanti au cœur de la vallée du Layon.

Contacter : BEAULIEU SUR LAYON - CIRCUIT LPO RESERVE NATURELLE REGIONALE DU PONT BARRE

Pour tout renseignement, contactez directement le prestataire en remplissant le formulaire ci-dessous

Plus d’infos pour mieux vous guider
Date de séjour
Recevoir des informations de la part d’ « enpaysdelaloire.com »
Les informations que vous nous communiquez sont à usage exclusif de la Société publique régionale des Pays de la Loire : nous nous engageons à ne pas les communiquer à des tiers.

Présentation de : BEAULIEU SUR LAYON - CIRCUIT LPO RESERVE NATURELLE REGIONALE DU PONT BARRE

Le sentier permet de découvrir la riche faune et flore de la Réserve Naturelle Régionale des Coteaux du Pont Barré, gérée par la LPO Anjou. Praticable à pied uniquement.
Longueur : 10,2 km au départ de Beaulieu-sur-Layon (suivre le balisage rouge et jaune du GR® de Pays), 3 km au départ du poteau directionnel au sud du circuit (voir carte générale des circuits)

Descriptif du circuit le plus court, 3 km :
Depuis le parking situé le long de la RD160, descendez en direction du Layon et suivez le cours d’eau (ne pas traverser la RD). Passez sous les arches du pont puis remontez vers le site de Pont-Barré par la droite (un totem signale l’entrée de la réserve naturelle). Le sentier enherbé que vous empruntez vous mène au pied d’un imposant four à chaux, érigé en 1841, et dont le fonctionnement est rappelé sur un panneau d’information.

Commence ensuite l’ascension du coteau au pied d’une ancienne carrière et dans un paysage escarpé, digne d’une randonnée en moyenne montagne ! Au cours de votre périple, prenez le temps d’observer la Stipe pennée, une graminée d’affinité méridionale que l’on ne retrouve nulle part ailleurs en Maine-et-Loire. Écoutez chanter les cigales et suivez, en juin, le vol de l’Ascalaphe, un insecte mi-papillon, mi-libellule. Enfin, ne soyez pas surpris de croiser des moutons, ils sont les « agents d’entretien » de ces coteaux.

Le sentier oblique ensuite vers la droite et vous conduit à travers les vignes et les affleurements rocheux. Au rythme des saisons, vous avez la chance d’observer des espèces végétales très rares telles que la Gagée de Bohème, la Tulipe sylvestre ou bien encore sa cousine la Tulipe australe.

Arrivé au sommet du coteau, prenez le temps d’une halte pour admirer le paysage à couper le souffle qu’offre ce panorama sur la vallée du Layon. Continuez votre parcours au milieu des vignes puis redescendez dans un vallon boisé dont vous apprécierez l’ombrage l’été. Les ancestraux murs de pierre sèche, restaurés progressivement, vous guident dans votre cheminement.

Après avoir traversé une petite voie communale, vous finissez votre balade le long du Layon et passez près de l’ancienne maison du contremaître du four à chaux, restaurée récemment.
Type d'itinéraires / Nature de l'itinéraire
Sentier de Promenade et de Randonnée (PR)
Ville de départ
Beaulieu sur Layon
Ville d'arrivée
Beaulieu sur Layon
Distance
10,2 Km
Mode de locomotion
Pédestre, durée : 2h30min
Couleur du balisage
Balisage spécifique vert et blanc
Accès localisation
Route (nationale/départ.) D160: 0 Km
Autoroute A87: 3 Km
Aéroport/aérodrome Angers Marcé: 45 Km
Gare SNCF Angers: 25 Km
Gare routière Angers: 25 Km
CCLLA
Département de Maine-et-Loire
OTDAVV
OTDAVV

D'autres : A pied

LES GASCIEUX

à SAINT-ANDRE-DES-EAUX

La boucle de randonnée "Les Gascieux" à Saint-André des Eaux est une balade idéale pour les amateurs de nature et de patrimoine.

CIRCUIT LA FOYE

à MONTBERT

Ce circuit enjambe la rivière l’Ognon, qui rejoint plus loin

CIRCUIT DE LA SICAUDAIS

à CHAUMES-EN-RETZ

Au départ de La Sicaudais, traversez le pont de la Roulais, lieu de signature de la reddition de la poche de Saint-Nazaire en mai