Explorez les îles à vélo

Port Joinville - Yeu - Photo N. Job-Heos Marine
Photo A. Lamoureux-Vendée Expansion
Port de la Meule - Yeu - Photo N. Job-Heos Marine
Bois de la Chaize - Noirmoutier
Port de la Meule - Yeu - Photo N. Job-Heos Marine

Enfourchez votre monture pour savourer la variété des paysages qu’offrent Noirmoutier et l’Île d’Yeu. Les deux perles de la Vendée hébergent toutes deux des pistes cyclables accessibles à tous, aux tracés soigneusement étudiés.

Une grande boucle à vélo autour de l’Île d’Yeu

Une lande rase, un horizon dégagé, des dolmens fièrement dressés… Pour effectuer le tour de l’Île d’Yeu depuis Port-Joinville, la « capitale » nichée au Nord, débutez donc par la dynamisante côte Ouest. Ses criques et roches escarpées rappellent celles de la Bretagne. Vous voilà parti pour un périple de 4 à 5 heures, qui emmène à la Pointe du But, au Grand Phare ou au Vieux Château ayant inspiré Hergé pour l’Île Noire. Arrivé à mi-parcours, offrez-vous une halte au charmant Port de la Meule. Il est surplombé par la blanche chapelle Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle, qui fait songer à celles des Cyclades ! Défilent ensuite le minuscule Port des Vieilles, la Pointe des Corbeaux puis, pour terminer, la face Est, ourlée de longues plages sablonneuses typiques de la Vendée.

Noirmoutier, paradis des cyclistes

Deux fois plus grande, Noirmoutier déroule, elle, 80 kilomètres de pistes cyclables. Trois jolies boucles offrent de découvrir tranquillement ses divers visages. La première met en lumière la partie nord avec un départ fixé dans le centre-ville de Noirmoutier-en-l’île. Le circuit de 19 kilomètres coupe d’abord à travers la réserve naturelle du Müllembourg pour rejoindre le somptueux bois de la Chaise et ensuite de longer les plages, direction le charmant port de pêche de l’Herbaudière. Retour depuis l’intérieur des terres, en frayant avec les marais !

Marais salants, plages de rêve et Passage du Gois

Les marais salants, justement, s’explorent grâce à un deuxième parcours de longueur équivalente, au centre de l’île. Il permet notamment de découvrir les petits villages de l’Épine, vraiment typique, et La Guérinière, avec ses moulins et son estran. Le dernier itinéraire, au Sud, louvoie autour de la commune de Barbâtre, étirée face à de longues plages. Arrêtez-vous quelques instants devant le passage du Gois, une étonnante route submersible qui permet de rejoindre le continent lorsque l’eau se retire. Notez enfin que pour les plus valeureux, un circuit d’une trentaine de kilomètres invite à explorer l’île de bout en bout. En selle !

A lire également

PORT JOINVILLE

A 50 m de la plage avec accès direct et à 300 m du port, Eric, Hélène et Stéphane vous accueillent dans leur maison islaise.
En savoir plus

LA POINTE DES CORBEAUX

Constituant la pointe extrême de l’île, elle apparaît sur les cartes comme une longue tête effilée.
En savoir plus

LE PORT DE LA MEULE

Premier joyau naturel de l'île, le Port de la Meule, crique encastrée entre deux falaises recouvertes de lande, est un hymne perm
En savoir plus

MUSEE DU CHATEAU DE NOIRMOUTIER

Symbole de la puissance du seigneur, forteresse inviolable protégeant les habitants en cas d'invasions, le donjon et ses remparts
En savoir plus

Vous aimerez aussi