Château d'Angers
Cathédrale St-Maurice et pont de Verdun
La rue Saint Laud en soirée
Jardins du château d'Angers
Fontaine et Cathédrale St-Maurice

24 heures à Angers

Étonnants musées, demeures de charme, réjouissantes boutiques, repaires gourmands… Angers regorge d’adresses et points d’intérêts à découvrir au fil d’une escapade citadine !

9h30 : À l’assaut du château d’Angers

Quel meilleur site, pour débuter la découverte d’Angers, que son remarquable château ? Situé en plein cœur de ville, il constitue, avec ses 17 tours, l’une des plus impressionnantes forteresses médiévales d’Occident. Édifié au XIIIème siècle par Saint Louis, puis occupé ensuite par les ducs d’Anjou, il fut plus tard transformé en prison. On découvre ses jardins et majestueux logis après avoir franchi l’imposant pont levis. Ne manquez surtout pas la salle qui abrite la monumentale Tapisserie de l’Apocalypse, un chef d’œuvre de l’art médiéval unique au monde.

Château d’Angers, 2, Promenade du Bout du Monde

Photo J. Damase - La Vélo Francette® Photo D. Martins

11h35 : Balade dans la Cité historique

Située face à l’entrée principale du château, la Cité historique d’Angers relie ce dernier à la cathédrale via ses artères pavées, qui font remonter le temps. La rue Saint-Aignan, notamment, dévoile de superbes maisons à pans de bois. Si la plupart ont été édifiées au XVème siècle, la plus ancienne d’entre elles, qui trône avec sa minuscule porte au numéro 17, date de 1399. Nombre de ces bâtisses appartenaient jadis à l’Église et étaient occupées par des religieux.

Photo T. Le Gourrierec Photo T. Le Gourrierec

12h15 : Emerveillez-vous devant la maison d’Adam

Empruntez la rue Donadieu de Puycharic, qui mène vers les escaliers de la cathédrale. Remontez ensuite ces derniers et poussez la porte du monument. Il héberge un Trésor à découvrir tout au long de l’année, lors de visites guidées, pour se convaincre qu’à une époque, Angers constitua un incontournable carrefour religieux. Sorti de l’édifice, contournez-le pour découvrir la Maison d’Adam, que d’aucuns considèrent comme la plus belle de la ville. Ce bâtiment à colombages, qui s’étire sur six niveaux, fut érigé au cours des années 1490 pour un apothicaire. Il abrite désormais la Maison des Artisans et arbore toujours, sur l’une de ses façades, une sculpture des plus polissonnes…

Maison d’Adam, 1, place Sainte-Croix

Photo T. Le Gourrierec

12h45 : Déjeunez dans la cantine de Jacques Chirac

En 1998, le Lucullus accueillait Jacques Chirac, alors en visite à Angers. Une consécration pour le chef Pascal Houssay, passé auparavant par de prestigieuses ambassades de la cuisine française telles la Maison Troisgros, à Roanne, ou La Côte Saint-Jacques de Joigny (deux établissements auréolés de trois étoiles au Guide Michelin). La chaise qu’occupa l’homme d’État est ornée d’une plaque commémorative mais les tarifs n’en ont pas profité pour enfler ! Compter 15 € pour l’imbattable formule déjeuner, qui propose par exemple cuisse de canard à l’orange escortée de gratin dauphinois et poire pochée au vin rouge, puis crème brûlée au Cointreau.

Le Lucullus, 5, rue Hoche

Photo T. Le Gourrierec Photo T. Le Gourrierec

14h05 : Découverte des impressionnantes statues de David d’Angers

L’ancienne abbaye Toussaint abrite, entre ses murs de tuffeau, le musée consacré au sculpteur Pierre-Jean David, dit David d’Angers. Les productions du maître semblent prendre vie au sein de ce cadre exceptionnel inondé de lumière par une imposante verrière. Il s’agit pour la plupart de plâtres originaux du XIXème siècle, représentant par exemple Fénelon, Gutenberg ou Ambroise Paré. À leurs côtés se dévoilent les travaux préparatoires à la réalisation du fronton du Panthéon parisien, dont cet artiste humaniste et engagé se vit confier la charge.

Galerie David d’Angers, 33 bis, rue Toussaint

Photo T. Le Gourrierec Photo T. Le Gourrierec

15h25 : À la découverte des secrets de la Collégiale Saint-Martin

En plus de constituer l’un des monuments carolingiens les mieux conservés du pays, la Collégiale Saint-Martin cache, sous l’espace muséographique qui conte son histoire, une crypte archéologique remarquable. Les vestiges de l’église originelle, construite à l’époque antique, s’y épanouissent dans la pénombre. Notez que tout au long de l’année, le monument accueille concerts ou expositions d’envergure, qui font souvent la part belle à l’art contemporain…

Collégiale Saint-Martin, 23, rue Saint-Martin

Photo T. Le Gourrierec Photo T. Le Gourrierec

16h40 : Explorez le très chic quartier de La Doutre

Descendez vers la Maine et franchissez cette dernière via le pont de Verdun pour rallier La Doutre.  Ce magnifique quartier héberge, aux côtés de ses hôtels particuliers et maisons à colombages, l’abbaye du Ronceray ou le Musée Jean-Lurçat, dédié à la tapisserie contemporaine. Détail insolite à observer au niveau du 67 de la rue Beaurepaire : sur la gauche de la boutique qui occupe les murs, vous pouvez entrouvrir un coffrage rouge. Il dissimule une nymphe sculptée dans le bois ! Cette réalisation fut commandée par Simon Poisson, propriétaire des lieux au XVIème siècle, qui souhaitait rendre hommage à la femme dont il était fou amoureux.

Photo J.S Evrard Photo T. Le Gourrierec

18h25 : Shopping souvenir chez Paillette

Plutôt qu’un magnet ou un t-shirt, pourquoi ne pas ramener, en guise de souvenir, un objet fabriqué par un créateur local ? Traversez à nouveau la rivière pour rallier la rue du Mail, où crépite cette petite boutique colorée. Lucie y dévoile des merveilles du cru : les bijoux très graphiques de Party Pop, les cartes sérigraphiées de Delphine Maulion, les doudous musicaux des Pieds dans les Étoiles, les luminaires de Babalove ou les ouvrages de Mathou, une valeur montante de la BD française !

Paillette, 51, rue du Mail

Photo T. Le Gourrierec Photo T. Le Gourrierec

19h15 : Dînez dans une adresse de goût

Un conseil, pensez à réserver si vous voulez profiter des charmes de l’élégant Bistrot des Ducs. Le chef Kévin Lefaucheux, passé notamment chez Alain Ducasse, y délivre de réjouissantes propositions : émincé de poulet et champignons à l’angevine, joue de cochon confite au thym ou filet de sandre flanqué d’écrasé de pomme de terre à l’andouille et beurre rouge. Formules de 19,90 à 24,90 €.

Bistrot des Ducs, 6, rue des Deux-Haies

Photo T. Le Gourrierec

21H45 : Balade digestive dans le Jardin du Mail

Après votre repas, remontez tranquillement vers la place du Ralliement, épicentre de la ville. Elle accueille, aux côtés de ses terrasses de cafés, le majestueux Grand Théâtre. Arpentez ensuite la rue d’Alsace pour déboucher au numéro 10 du boulevard Foch, où siège la splendide Maison Bleue. En levant le nez, vous constaterez que ce monument historique est orné de mosaïques et doré à l’or ! Poussez un peu plus loin pour découvrir le Jardin du Mail. Ce parc conçu au XVIIème siècle fait valoir une charmante promenade et une fontaine romantique au bord de laquelle vous trouverez un repos bien mérité après cette journée riche en découvertes…

Jardin du Mail, boulevard Résistance et Déportation

Photo T. Le Gourrierec

 

Découvrez aussi...

DOMAINE NATIONAL DU CHATEAU D'ANGERS

Emblème fort de la ville, le Château d’Angers, flanqué de ses tours bichromes, se reconnait au premier coup d’œil.
En savoir plus

LA TENTURE DE L'APOCALYPSE

La tenture de l'Apocalypse, monumental décor à usage princier, a été commandée en 1373 par Louis Ier, duc d'Anjou.
En savoir plus

CATHEDRALE SAINT-MAURICE

La Cathédrale St Maurice, commencée au milieu du XIIè siècle et terminée vers 1250, est le premier édifice à présenter les caracté
En savoir plus

LE LUCULLUS

Pascal Houssay et son épouse Véronique vous accueillent à deux pas du château et de la gare.
En savoir plus

GALERIE DAVID D'ANGERS

Depuis 1984, l’abbatiale Toussaint (13è siècle) restaurée accueille les oeuvres du sculpteur David d’Angers (1788-1856).
En savoir plus

COLLEGIALE SAINT-MARTIN

20 ans de travaux pour 20 siècles d'histoire et d’architecture angevine : le Département de Maine-et-Loire a ressuscité la collégi
En savoir plus

LE QUARTIER HISTORIQUE DE LA DOUTRE

Ce quartier pittoresque « outre la Maine » au parfum de village témoigne de l’Histoire à l’échelle humaine à travers ses hôtels pa
En savoir plus

LE BISTROT DES DUCS

Bistrot Français avec une cuisine authentique.
Toute l'équipe s'engage a vous faire passer un moment convivial.
En savoir plus

JARDIN DU MAIL

Ce jardin est né vers le XVIIe siècle du Jeu de Mail.
En savoir plus

Vous aimerez aussi