Les 10 coins secrets de Nantes

Terrasse du Bon Pasteur – Vue imprenable sur la Basilique Saint-Nicolas

À première vue, le Bon Pasteur a tout d’un bar de quartier classique. Sauf qu’en grimpant les escaliers du fond, les plus curieux découvriront une grande terrasse suspendue offrant une vue plongeante sur la Basilique Saint-Nicolas. Le lieu est connu des seuls habitués, qui viennent par exemple y siroter un cocktail Spritz sous les grands parasols rouges. Assez magique en fin de journée.

3, place du Bon Pasteur

Gymnase Armand-Coidelle – Une salle de sport dans un ancien grand magasin

Cet étonnant gymnase déploie sur trois niveaux un cadre époustouflant, entre balustrades en fer forgé, grande verrière et parquet d’un autre siècle. Les murs hébergeaient au début du XXème siècle le grand magasin À Réaumur, spécialisé dans l’habillement. Les locaux se verront convertis en salle de sport durant les années 60, tout en conservant leur cachet si particulier. Les passants sont autorisés à pénétrer les lieux pour jeter un œil, en évitant bien évidemment de troubler les cours de boxe ou de gym !

10, rue Lafayette

Les bords de l’Erdre – Verts paradis

François 1er la considérait comme la « plus belle rivière de France ». Profitez donc des charmes de l’Erdre, petit joyau qui vient tranquillement se perdre dans le centre de Nantes. En remontant vers le Nord les chemins qui bordent l’eau, vous découvrirez des coins de nature paisibles, à peine troublés par les joggeurs et promeneurs.

Aux P’tit Joueurs – Le bar qui cache un terrain de boule nantaise

Ce bar à la façade innocente abrite dans son arrière-salle une véritable piste de boule nantaise ! Le visiteur peut s’essayer au jeu moyennant 2 € la partie et même, s’il le souhaite, bénéficier de conseils dispensés par les amicalistes présents. Possibilité, par ailleurs, de boire un verre, savourer à petit prix une cuisine maison d’excellente facture ou profiter de concerts au sein de la déco brocantée du lieu.

23, rue du Port Guichard

Manoir de la Psalette – Une demeure bourgeoise très discrète

Si la flamboyante cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul constitue l’un des monuments emblématiques de la ville, la petite merveille d’architecture gothique XVème siècle qui s’adosse à sa face Sud se révèle bien moins connue du grand public. Pour cause, l’ancien logis du vice-chancelier de Bretagne a longtemps été caché des regards. Ce trésor à la ravissante tourelle d’angle se niche au fond du square de la Psalette, que fréquentent de rares promeneurs… et les chats du quartier.

5, impasse Saint-Laurent

Jardin du passage Sainte-Croix – Un îlot de nature en plein centre-ville

Propriété du Diocèse de Nantes, le petit jardin accolé à l’église Sainte-Croix demeure accessible au grand public. Autour de la minuscule fontaine centrale, on croise par exemple des grappes d’étudiants venus profiter de la quiétude du lieu, agrippant au passage l’une des figues qui ballotent devant les vitraux. Pour l’anecdote, ce petit Eden citadin se situe à l’emplacement des anciens cloître et cimetière de l’église.

9, rue de la Bâclerie

Chez Marius – La terrasse la plus secrète de Nantes

Il faut d’abord franchir le porche du 6 rue des Carmélites, avancer un peu dans l’allée, tourner sur la gauche puis passer le portail couleur vert de gris pour déboucher sur la splendide terrasse de Chez Marius, bar de La Compagnie du Café Théâtre. Rassurez-vous, nul besoin d’assister à un spectacle pour boire un verre sur l’ancien site du couvent des Carmélites, où s’épanouissent désormais jasmin étoilé et splendide olivier. Le lieu est ouvert à tous, de 19h à minuit.

6, rue des Carmélites

L’Atelier – Une galerie d’art cachée

Derrière une élégante porte massive ornée de motifs inspirés de l’art africain, un petit chemin pavé. Celui-ci mène à un espace qui fit jadis office de grenier, écuries ou dépôt de marchands de vin, avant de servir d’atelier à Gérard Voisin, un sculpteur du cru. L’homme a depuis confié à la ville ce magnifique espace de 500m2, qui voit cinq salles distribuées autour d’un lumineux patio couvert. Des expositions d’art contemporain y prennent place.

1, rue Châteaubriand

Chez maman - Comme à la maison !

Adeptes de la sobriété, passez votre chemin ! Chez Maman, tout est généreux : les plats comme la décoration. Dans ce restaurant-brocante en plein centre-ville, vous allez vivre un moment incroyable au milieu de Playmobils géants, de dizaines d'objets insolites suspendus au mur et posés amoureusement dans tous les recoins du restaurant. Si vous avez un coup de coeur, la déco est en vente !

Et côté assiette, la promesse d'un moment convivial est remplie. Les plats traditionnels français sont à l'honneur, rappelant les déjeuners du dimanche chez nos grands-mères. Succomberez-vous au filet mignon à la moutarde à l'ancienne ou aux sardines poêlées au beurre breton ?


2, rue de la Juiverie

Cascade du jardin japonais – Evasion nippone en territoire urbain

L’Île de Versailles, bien connue des Nantais, fait valoir un merveilleux jardin nippon qui invite à la flânerie. Les visiteurs de passage ignorent trop souvent ce petit écrin zen, où l’on trouve pavillons japonisants, bambous et même cascade située à proximité du petit pont de bois rouge typique. Posez-vous sur un rocher et profitez du bruit de l’eau pour vous ressourcer…

Quai de Versailles
1 / 10

Jardin caché, table confidentielle, galerie d’art discrète… Au-delà de ses sites incontournables, Nantes réserve bien des surprises ! Petit panorama, en images, d’adresses que les locaux se passent sous le manteau.

Ah, la rude vie de touriste… Alors que vous êtes déjà parti à la rencontre du Château des Ducs de Bretagne, des Machines de l’Île, de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, du Passage Pommeraye, du Lieu Unique et même du petit village de pêcheurs de Trentemoult, voilà que Nantes dévoile d’autres richesses, cette fois bien cachées ! Des repaires secrets, coins de nature préservés ou lieux insolites que même les locaux, bien souvent, ne connaissent pas.

Et si vous passiez une tête dans cette salle de sport occupant le décor magique d’un grand magasin d’antan ? Dans ce bar étonnant qui recèle un terrain de boule nantaise ouvert à tous ? Sur cette terrasse cachée de la vue des passants, qui lévite face à la Basilique Saint-Nicolas ? Petite balade en images, dans les rues de la cité ligérienne, à l’exploration de ces trouvailles étonnantes.

Autres sélections

AUX P'TITS JOUEURS

Aux p'tits joueurs est un bistro rétro typiquement Nantais.
En savoir plus

ILE DE VERSAILLES

Lieu de détente et de loisirs depuis son aménagement par l’équipe Dulieu-Soulard en 1987, l’île de Versailles était à l’origine un
En savoir plus

PASSAGE SAINTE-CROIX

Ce "Passage" couvert de 70m traverse l’ancien prieuré construit par les moines bénédictins au XIe siècle.
En savoir plus

Vous aimerez aussi