Retour à la liste

FENEU, AU FIL DE LA MAYENNE

Adresse : place de la mairie
49460 FENEU
FRANCE

Contacter : FENEU, AU FIL DE LA MAYENNE

Pour tout renseignement, contactez directement le prestataire en remplissant le formulaire ci-dessous

Plus d’infos pour mieux vous guider
Date de séjour
Recevoir des informations de la part d’ « enpaysdelaloire.com »
Les informations que vous nous communiquez sont à usage exclusif de la Société publique régionale des Pays de la Loire : nous nous engageons à ne pas les communiquer à des tiers.

Présentation de : FENEU, AU FIL DE LA MAYENNE

Feneu, une place forte sur la Mayenne
Doté d’un patrimoine bâti lié à l’histoire avec des châteaux et de vielles maisons bourgeoises : Château de Montriou, Château de Sautré, Eglise St Martin... Feneu est également pourvu d'un patrimoine naturel riche avec son bocage à proximité des Basses Vallées Angevines.

Bois, forêts, parcs et prairies constituent des réserves biologiques où la flore offre une grande diversité d'essences. Chênes séculaires, frênes, châtaigniers, saules, bouleaux, févriers, résineux côtoient en toute simplicité les multiples arbres fruitiers des vergers qui font la fiereté de notre douceur angevine.

Situé au creux d'un méandre de la Mayenne, le Port Albert offre un cadre de verdure qui attire de nombreux promeneurs, randonneurs, pêcheurs. Des animations s'y déroulent régulièrement. Et si le coeur vous en dit profitez du cadre le temps d'un déjeuner à la Guiguette du Port Albert.
Thème du site
Pays, Ville, village et quartier
Informations complémentaires
Animaux acceptés
mairie de feneu
mairie de feneu
mairie de feneu
mairie de feneu
mairie de feneu
mairie de feneu

Vous aimerez aussi

D'autres : Autres monuments et patrimoines

HARAS DE LA VENDEE

à LA ROCHE-SUR-YON

Au cœur d'un parc de 4,5 ha dédié aux arts équestres, partez à la rencontre du cheval dans toute sa majesté et sa diversité.

dès 5€Tarif indiv. adulte

LE LAVOIR DE LA COUROLLE

à SAINT-HILAIRE-LA-FORET

Ancienne fontaine sacrée, la tradition rapporte que durant les années de sécheresse, la population se rendait en procession jusqu’