Retour à la liste

PARC DU CHATEAU DE MONTERTREAU

Parc paysager à l'anglaise de dessin irrégulier, composé et réalisé par Edouard ANDRE en 1877.

PARC DU CHATEAU DE MONTERTREAU
Adresse :
Château de Montertreau
72330 PARIGNE-LE-POLIN
FRANCE

Contacter : PARC DU CHATEAU DE MONTERTREAU

Pour tout renseignement, contactez directement le prestataire en remplissant le formulaire ci-dessous

Plus d’infos pour mieux vous guider
Date de séjour
Recevoir des informations de la part d’ « enpaysdelaloire.com »
Les informations que vous nous communiquez sont à usage exclusif de la Société publique régionale des Pays de la Loire : nous nous engageons à ne pas les communiquer à des tiers.

Présentation de : PARC DU CHATEAU DE MONTERTREAU

Datant de 1877, le dessin irrégulier de ce parc est l'oeuvre d'Edouard André. Il recèle de nombreux arbres monuments et exotiques tels que Gingko, Cèdres, Séquoïas...
Un dépliant signale le parcours le plus agréable et les principaux arbres remarquables, ces derniers sont signalés par des petits panneaux au pied des arbres.
Accès depuis Parigné-le-Polin : Suivre le fléchage "centre équestre de la Vallée".
Thème du parc et jardin
Parc
Type du parc et jardin
Collection de végétaux
Style architectural du parc et jardin
A l'anglaise
Visites
Visites libres (individuelles) : Oui
Visites guidées (individuelles) : Oui
Durée moyenne visite (individuelles) : 2 h
Visites libres (groupes) : Oui
Visites guidées sur demande (groupes) : Oui
Visites guidées (groupes) : Oui
Durée moyenne visite (groupes) : 2h
Langues de visite
Visite : Français, Anglais
Panneaux : Français
Langues parlées
Anglais
Informations complémentaires
Groupes acceptés de 5 à 30 personnes
Animaux acceptés

Vous aimerez aussi

D'autres : Parcs et jardins

PARC PAYSAGER

à SAINT-NAZAIRE

Le poumon vert que constitue le parc paysager avec ses bosquets, ses étendues de verdure et son lac, a pu être façonné grâce aux s

LE JARDIN POTAGER DE BONNETABLE

à BONNETABLE

Aménagé au 19ème siècle par les frères Bühler, célèbres paysagistes français auxquels nous devons notamment le parc du Thabor à Re