Retour à la liste

L'eglise Sainte-Victoire de la Sicaudais

L’église actuelle fut bâtie au XIXème siècle. Son clocher remarquable est dit "clocher-porche à flèche".

Adresse : Place Sainte-Victoire
La Sicaudais
44320 CHAUMES-EN-RETZ
FRANCE

Présentation de : L'eglise Sainte-Victoire de la Sicaudais

Histoire de la paroisse de La Sicaudais

La Sicaudais fut longtemps un gros village d'Arthon, dont elle dépend toujours sur le plan administratif.
De nos jours, elle fait partie de Chaumes-en-Retz, née en 2016 de la fusion des communes historiques de Chéméré et d’Arthon-en-Retz.

Si la présence humaine est attestée depuis la Préhistoire, c'est au Moyen Âge que la trêve se développe, avant de devenir paroisse.

Au milieu du XIXème siècle, Victoire du Tressay de la Sicaudais (1755 - 1854) dresse le plan du futur bourg, tel qu’il est constitué actuellement et finance la construction d’une église et d’un presbytère (devenu mairie en 1989).
En 1843, à la suite de nombreuses démarches, elle obtient, non sans mal, l'érection de La Sicaudais en paroisse.


Ici, les guerres ont laissé leur triste empreinte

Dans le choeur de l'église, sont enterrées 20 personnes victimes des "Colonnes infernales" révolutionnaires qui ont incendié et dévasté le village en détruisant les récoltes et en massacrant des habitants (hommes, femmes, enfants) lors des Guerres de Vendée.

Cent ans plus tard, pendant les combats de la Poche de Saint-Nazaire, le clocher, haut de 38 mètres servit de point d'observation aux Allemands. 
Le 31 décembre 1944, dans l'après-midi, il fut détruit par l'artillerie franco-américaine. Il reçut 3 obus.

Ce clocher, réparé, n'était pas au bout de ses malheurs : il fut incendié par la foudre à deux reprises :


le 14 juin 1952,
le 25 mars 1984.


En 1946, un monument en granit fut inauguré en une cérémonie très solennelle, à laquelle participaient toutes les paroisses du Pays de Retz. Il présente des plaques de bronze rappelant les combats de la Poche de Saint-Nazaire et le souvenir de ceux qui y périrent.

L'escalier qui accède au clocher (du moins au premier niveau), lui, date d'avant la dernière guerre. Il est particulièrement vermoulu, aussi il convient de faire bien attention s'il est emprunté.

Pour consulter les horaires des messes de la paroisse Saint-Vital en Retz cliquez ici.
La paroisse Saint-Vital en Retz regroupe 5 églises : Frossay, La Sicaudais, Saint-Père-en-Retz, Saint-Viaud et Chauvé.
Son nom vient du moine ermite Saint Vital, né en Angleterre ou en Irlande, vers la fin du VIIème siècle. Saint-Vital se retire au Mont Scobrit (à l’emplacement du bourg actuel de Saint Viaud) dans le pays de Retz qui dépend alors de l’évêché de Poitiers. Saint Vital meurt en 750.

Le petit plus : L'église Sainte-Victoire peut être découverte en suivant la randonnée circuit de la Sicaudais.
Thème du site
Eglise
Style architectural du site
XIXe siècle
Visites
Visites libres (individuelles) : Oui

D'autres : Patrimoine religieux

Abbaye Royale

à SAINT-MICHEL-EN-L'HERM

L’abbaye a été fondée en l’an 682 sur un îlot calcaire. À la suite du concordat de 1516, elle devint une abbaye royale.

EGLISE DE L'ASCENSION

à LES RAIRIES

L'Ascension marque chez les briquetiers le début de la saison de travail qui s'achèvera fin septembre à la St Michel.