Boutique Inspirations
Château des Ducs de Bretagne
Petit Beurre LU
Trentemoult

24 heures à Nantes

Monuments, boutiques, adresses gourmandes, musée insolite… Balade dans la Cité des Ducs de Bretagne, à la découverte de points d’intérêt incontournables ou repaires cachés !

9h45 : Remontez le temps au Château des Ducs de Bretagne

À tout seigneur, tout honneur. Votre périple nantais débute par le Château des Ducs de Bretagne, joyau architectural de la ville. Passé les remparts de granit, se dévoilent les atours gothiques de la résidence ducale du XVème siècle, magnifiée par la blancheur de son tuffeau. L’entrée est gratuite, vous pouvez donc arpenter à votre guise la cour ou les courtines. Les plus curieux pousseront l’exploration dans le musée intégré au site (entrée 5 à 8 €), qui déroule l’histoire de Nantes au sein de 32 salles à la scénographie soignée. Au terme de la visite, passez donc une tête à l’Office de Tourisme voisin, histoire de récupérer plan de la ville ou documentation !

Château des Ducs de Bretagne, 4, place Marc Elder - Office de Tourisme, 9, rue des États

T. Le Gourrierec

11h : Shopping dans le quartier Bouffay

Mais dites donc, ça fourmille de boutiques, bars et restos en tout genre, ici ! Sous ses airs de paisible quartier médiéval, Bouffay palpite. Le lieu idéal pour une petite virée shopping, entre pavés et maisons à pan de bois. Si vous entendez ramener autre chose qu’une boule à neige, l’enseigne Inspirations fourmille de pétillants souvenirs tels ces coussins, tabliers ou mugs à l’effigie de Nantes imaginés par République Vintage, ou les bijoux que Nathalie, la créatrice du lieu, façonne avec des perles anciennes.

Inspirations, 16, rue de la Paix

Boutique Inspirations T. Le Gourrierec Boutique Inspirations T. Le Gourrierec

12h : Explorez le passage Pommeraye

Empruntez la rue de la Barillerie, traversez le Cours des 50 otages et filez tout droit pour découvrir l’un des plus beaux passages d’Europe. Les grandes verrières sculptent ici la lumière qui vient lécher statues, ornements, coursives et vitrines de commerces. De longs travaux de restauration ont permis de faire rejaillir des décors disparus. En poursuivant un peu plus loin, vous découvrirez la majestueuse place Graslin, avec sa pierre beige et son théâtre à colonnes corinthiennes.

Passage Pommeraye, rue de la Fosse

Passage Pommeraye T. Le Gourrierec

12h35 : Goûtez au Petit Beurre revisité !

L’antre de la gourmandise se trouve juste un peu plus haut. C’est ici que Vincent Guerlais, souvent désigné comme le meilleur pâtissier de la ville, façonne de véritables merveilles. En témoigne le fameux biscuit nantais de Lu, revisité avec un cœur crémeux à la noisette du Piémont et éclats de sablé breton, que vient enrober du chocolat noir ou blanc caramel. Parfait pour se mettre en appétit avant la petite merveille qui va suivre…

Vincent Guerlais, 11, rue Franklin

13h10 : Savourez des crêpes d’exception

Avant de prendre les commandes de Ker Breizh, Jean-Baptiste a écumé les meilleures crêperies bretonnes. Résultat, il faut impérativement réserver pour goûter à ses galettes, confectionnées avec la farine d’un petit moulin du Finistère qui fournit également Pierre Hermé, illustre pâtissier parisien. Aux côtés des complètes de compet’, quelques petites folies, comme cette création du jour brassant saucisse aux cinq poivres de Châteaugiron, Comté affiné 8 mois et sauce moutarde. Mention spéciale, rayon sucré, à la version chocolat, garnie d’une ganache subtilement beurrée. Et cerise sur le blé noir, l’un des plus beaux hôtels particuliers de la ville trône juste en face ! Formule galette, crêpe sucrée, bolée de cidre : 9 € le midi, du mardi au samedi.

Ker Breizh, 11, rue de l’Héronnière

Ker Breizh T. Le Gourrierec Ker Breizh T. Le Gourrierec

14h00 : Étonnez-vous au Musée de l’imprimerie

Sans doute pas le plus connu des musées nantais, mais pas le moins intéressant ! Au milieu des odeurs d’encre et de plomb, il retrace le glorieux passé de l’imprimerie avant l’irruption du numérique. Fait étonnant, nombre de ces antiques machines sont en état de marche et donnent lieu à des démonstrations menées par des passionnés. À découvrir également sur place, une presse monumentale de neuf tonnes et le plus petit livre du monde

Musée de l’Imprimerie, 24, quai de la Fosse

Musée de l'Imprimerie T. Le Gourrierec

15h15 : Méditez au sein du Mémorial de l’abolition de l’esclavage

Saviez-vous qu’au XVIIIème siècle, Nantes s’avançait en premier port négrier français ? Puisqu’une ville qui avance est une ville qui sait faire face à son histoire, un projet artistique et urbain revient sur ce sombre épisode. 2000 plaques de verre jalonnent ainsi le sol sur les berges de la Loire, la majorité représentant les navires impliqués dans ce commerce. Au niveau de la passerelle Victor-Schoelcher, un passage souterrain calé sous les piliers de soutènement donne presque l’impression de se trouver dans la cale d’un navire et dévoile des textes émouvants venus des continents touchés par la traite.

Mémorial de l’abolition de l’esclavage, quai de la Fosse et passerelle Victor-Schoelcher

Mémorial de l'esclavage T. Le Gourrierec

16h : Domptez les Machines de l’Ile

Chenille, fourmi, araignée géantes… Sur l’Île de Nantes s’ébattent de curieuses créatures imaginées par la compagnie La Machine. Chef de file du bestiaire, un éléphant haut de 12 mètres, qui se déplace en crachant de l’eau avec un saisissant réalisme. Le public peut grimper sur son dos pour rejoindre le Carrousel des Mondes Marins, manège monumental qui offre de chevaucher crabe géant, liminaire des grands fonds ou calamar à rétropropulsion. Un véritable enchantement.

Les Machines de l’Ile, Parc des Chantiers, boulevard Léon Bureau

Machines de l'ile - Photo Les Love Trotteurs Carrousel des Mondes Marins - Photo F. Charel

18h : Explorez un petit village de pêcheurs

Direction la Gare Maritime de Nantes pour embarquer à bord du Navibus, qui permet de rallier en six minutes le petit village de Trentemoult. Dépaysement assuré dans ce petit coin de paradis jadis peuplé de pêcheurs qui enduisaient les murs de leurs maisons avec le reliquat de peinture destinée, à l’origine, aux coques de bateaux. La tradition perdure et avec les palmiers qui surgissent au coin des ruelles, on se croirait parfois à La Havane. À l’heure de l’apéro, direction la terrasse de La Guinguette, charmant bar-restaurant niché au bord de l’eau.

Gare Maritime, quai Ernest Renaud

Trentemoult - Photo T. Le Gourrierec Trentemoult - Photo T. Le Gourrierec

20h10 : Régalez-vous dans une adresse (presque) confidentielle

De retour sur la terre ferme, deux coups de tramway suffisent pour rejoindre le quartier de la Tour Bretagne. C’est là que se cache By Sainbioz, l’une des meilleures adresses gourmandes de la ville. En marge de ses petits plats délicats, le lieu distille des burgers haute couture, réalisés avec pain boulanger, légumes bio du coin et fromage de la prestigieuse maison Beillevaire. Goûtez donc au redoutable Big Franchouillard, qui couve steak juteux, rosti de pommes de terre aux herbes, Reblochon, oignons caramélisés et sauce secrète… Burger et accompagnement au choix : 10,50 à 17,50 €.

By Sainbioz, 34, rue Léon Jamin

By Sainbioz - Photo T. Le Gourrierec By Sainbioz - Photo T. Le Gourrierec

22h15 : Buvez un verre dans un bar perché

Un euro. C’est le prix à payer pour se hisser au point culminant de la ville, à 144 mètres au-dessus du sol. Bienvenue au 32ème étage de la Tour Bretagne (un peu l’équivalent nantais de celle du quartier Montparnasse, à Paris), qui accueillie Le Nid, bar panoramique perché. Le lieu arbore une déco étonnante, avec ses sièges en forme d’œuf ou ce gigantesque oiseau affalé sur le sol, dont le corps fait entre autres office de bar. Parfait pour clore cette journée nantaise, en profitant de la vue incroyable sur la ville !

Le Nid, Tour Bretagne, place de Bretagne

Jean Jullien, Le Nid, Tour Bretagne – Nantes © Marc Domage

 

ET AUSSI…

Impossible de résumer Nantes à cette sélection soignée mais non exhaustive ! Si vous avez un peu plus de temps, n’hésitez pas à découvrir l’île de Versailles et son jardin japonais, le musée Jules Verne dédié à l’écrivain nantais, la Place Royale et sa fontaine monumentale, l’Île Feydeau et ses immeubles penchés, le quartier Chantenay et son esprit village, le Jardin des plantes et ses espèces exotiques… À découvrir également, le Miroir d’Eau ou encore La Cigale, brasserie à l’époustouflante déco Art Nouveau, classée monument historique. Enfin, ne manquez pas la Collection Estuaire de l’Île de Nantes, véritable musée à ciel ouvert parsemant les bords de Loire d’œuvres d’artistes, architectes ou designers.

Et si vous voulez pousser l’exploration encore plus loin, découvrez les 10 coins secrets de Nantes, dont certains méconnus des locaux !

Découvrez aussi...

CHATEAU DES DUCS DE BRETAGNE - MUSEE D'HISTOIRE DE NANTES

Le musée d'Histoire de Nantes, à la scénographie résolument contemporaine, raconte l'histoire de la ville : de la Bretagne ducale
En savoir plus

MUSEE DE L'IMPRIMERIE

A l'heure de l'informatique et du numérique, retrouvez les gestes des métiers du Livre dans une atmosphère authentique, empreinte
En savoir plus

MEMORIAL DE L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE

Sur l’esplanade, 2 000 plaques commémoratives, mentionnant les expéditions négrières parties de Nantes ainsi que les principaux co
En savoir plus

LES MACHINES DE L'ILE

C’est un bestiaire de machines vivantes et monumentales qui peuple aujourd’hui les Nefs des anciens chantiers navals de Nantes.
En savoir plus

PORT DE TRENTEMOULT

Dernier port maritime sur la Loire, Trentemoult, joli souvenir du passé de Nantes, est un village typique avec des maisons hautes
En savoir plus

Les 10 coins secrets de Nantes

Ah, la rude vie de touriste… Alors que vous êtes déjà parti à la rencontre du Château des Ducs de Bretagne, de

En savoir plus

Vous aimerez aussi