Le Cloître
Restaurant Le Fontevraud
Gisants des Plantagenêts
Hôtel Fontevraud - Photo D. Darrault

Les mystères de l’Abbaye de Fontevraud

Explorez à votre tour la plus grande abbaye d’Europe, fierté du charmant village de Fontevraud, non loin de Saumur. La visite des lieux laisse sans voix et réserve bien des surprises, le monument cultivant précieusement ses secrets. Nous avons tenté de les percer…

Une étrange flèche de pierre noire

« Regardez, sur la droite ! » Nous sommes à peine arrivés, que surgit déjà un premier mystère. Passé l’entrée principale, se dresse à quelques dizaines de mètres un étrange bulbe de pierre sombre, au toit orné de petites cheminées et écailles de poisson sculptées. « C’est un peu la Tour Eiffel de Fontevraud », sourit la guide Zoé Wosniak. « On l’appelle la cuisine romane mais ses 28 mètres de haut, ses ornements soignés et son étrange forme octogonale font planer le doute sur sa véritable fonction… On pense qu’il s’agirait plutôt d’un fumoir du XIIème siècle permettant la conservation du poisson de Loire mais rien de sûr, le bâtiment garde une part de mystère. »

Une reine bien malicieuse !

Une preuve de plus que la vieille dame adore les énigmes. Fondée en 1101 sur des terres vierges par Robert d’Arbrissel, un prédicateur itinérant, l’Abbaye de Fontevraud bénéficiera plus tard de la protection des Plantagenêt, rois d’Angleterre. Les gisants de ces derniers trônent aujourd’hui dans la nef de l’église abbatiale. « Il arrive que des touristes anglais se prosternent ou déposent des fleurs devant ceux d’Henry II et son épouse Aliénor d’Aquitaine », indique Zoé Wozniak. « À ce sujet, observez donc la position de cette dernière, vous ne voyez rien d’étrange ? Elle est un peu plus haute que son mari, à qui elle vouait une haine féroce, et puis elle tient un livre ! En faisant réaliser les gisants, elle a usé de ce stratagème pour se poser en être supérieur et cultivé... »

L’Abbaye de Fontevraud fut aussi une terrible prison

La visite de l’Abbaye de Fontevraud permet par ailleurs de découvrir quelques traces du passé carcéral du monument, que Napoléon décida en 1804 de transformer en prison. « L’une des plus dures du pays : au XIXème siècle, l’espérance de vie était de huit mois ! », souffle notre guide. À l’occasion d’incursions spéciales proposées chaque jour, les visiteurs les plus curieux peuvent découvrir, cachées dans un recoin de l’abbaye, les inquiétantes cages à poules. Il s’agit de petites cellules aux portes grillagées qui accueillaient les détenus de mœurs, à isoler des autres… Des graffitis de prisonniers subsistent par ailleurs sur les murs extérieurs du réfectoire, tandis que la salle du trésor expose des objets de ces derniers, à l’image de ces jeux de cartes fabriqués en douce et dissimulés dans les charpentes.

Œuvres contemporaines et maquette-machine

D’autres surprises attendent le visiteur, avec par exemple l’ancien grand dortoir, qui accueille désormais des expositions, et la redoutable salle du chapitre, où les sœurs avouant leurs péchés se voyaient châtiées devant l’assistance. Le lieu servira plus tard de tribunal interne à la prison. À proximité, l’immense cloître est parsemé d’initiales BB. Demandez donc leur signification à un guide… Notez par ailleurs que des œuvres contemporaines jalonnent le site. Parmi elles, les étranges créatures irradiantes de Julien Salaud qui peuplent la Crypte des effraies. Ne manquez pas, également, l’incroyable maquette animée imaginée par François Delarozière, créateur à Nantes des Machines de l’Île, ainsi que le très élégant restaurant gastronomique niché dans le prieuré Saint-Lazare, qui accueillait jadis l’infirmerie. L’établissement est couplé à un luxueux hôtel offrant à ses pensionnaires la possibilité de déambuler à la nuit tombée dans le monument, resté ouvert juste pour eux. Une expérience magique !

En 2018, l’Abbaye Royale fait revivre Robert d'Arbrissel, son fondateur charismatique, par le biais d'un hologramme. Celui-ci accueillera le public pour lui conter les premières années d’un ordre monastique pas comme les autres. Une performance originale qui donne une autre dimension à ce lieu mythique, méconnu de la nouvelle génération. Une sortie en famille, riche et ludique, qui émerveillera petits et… grands ! 

 

 

Découvrez aussi...

ABBAYE ROYALE DE FONTEVRAUD

Fondée au XIIe siècle, puis transformée en partie sous l'Ancien Régime, l'Abbaye de Fontevraud est la plus vaste cité monastique d
En savoir plus

FONTEVRAUD LE RESTAURANT

Le restaurant est situé au sein de l'Abbaye Royale de Fontevraud.
En savoir plus

Découvrez La Loire à Vélo

La Loire à Vélo, 230 km de pistes aménagées

Voilà un ensemble d’une élégance rare, qui saupoudre son tuffeau blanc de

En savoir plus

Vous aimerez aussi